La FCPE et les élections départementales


La FCPE n’est pas là pour faire de la politique, ni pour faire élire qui que ce soit. Les représentants des parents que nous sommes doivent cependant veiller aux intérêts des parents que nous représentons et de leurs enfants.
En Meuse, les élections départementales peuvent avoir une importance majeure à travers les compétences confiées aux élus. C’est le cadre de la loi NOTRe qui finira de les déterminer, mais le département gardera de toute façon la compétence de gestion des collèges.
Notre département sera noyé demain dans une région là où, avant il était comparé à 3 autres départements.
Ceci va faire que la carte scolaire des collèges devra être revue obligatoirement.
Dans ce cadre, ce posera la question sensible du maintien des petits collèges.
Il y a alors 2 questions essentielles : est-ce que des candidats aux départementales ont des compétences sur ce sujet ? Peut-on croire que des personnes choisies parce qu’elles font parties de la même famille sans aucune compétence dans ce domaine, ne sachant que s’opposer au gouvernement, sauront avoir une attitude adaptée ? Un élu qui a déjà pris des responsabilités n’a-t’il pas une approche plus globale de ces problématiques ? Il y a aussi une antériorité à étudier, qui s’est battu pour son collège, quels moyens ont été utilisés ? Ainsi, par exemple, l’Education Nationale prône la fusion entre les collèges Buvignier et Barrès et a déjà annoncé que Barrès perdrait de facto les moyens spécifiques des REP (ancienne zone d’éducation prioritaire). En clair, la double peine, moins de moyens et moins de moyens encore… Certains élus ont déjà lutté contre cela, d’autres ont annoncé être prêts à le faire. Et sur tout le territoire des questions du même ordre se posent.
Cette question n’est pas unique, la problématique des collèges n’est pas la seule à prendre en considération, certes, mais autant la visibilité est grande actuellement sur cette compétence départementale, autant elle est limitée sur le reste, à part la compétence sociale. Mais là, nous n’avons pas la même capacité d’analyse…

Bonne journée et bon vote dimanche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *