L’avenir des Meusiens se joue tous les jours


Depuis quelques temps, les informations sur les conditions de formation en Meuse ne sont pas bonnes ! Non pas que les enseignants ne fassent pas leur travail, mais les conditions ne cessent de se dégrader ! Nous avons donc réalisé un premier courrier de constat : .
Celui-ci a fait l’objet d’une réponse du recteur de l’académie, qui vient de nous arriver : .
Ensuite, un nouvel élément est apparu comme un réel symbole, nous avons réalisé un second courrier (avant la réponse du recteur) : .
Le président du conseil général de Meuse, aussi sénateur, s’est engagé à son tour à nos côtés, il nous a écrit une lettre et à la ministre de l’ Education : .

Il est important maintenant de prendre bien la mesure de tout cela, la réponse du recteur ne peut pas nous satisfaire, et s’il répond de la même manière au second courrier, autant dire qu’on ne risque pas de voir la situation s’améliorer ! C’est donc autrement qu’il va falloir agir pour défendre notre territoire et l’avenir de nos enfants !

Sébastien WIRTZ

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *