Les parents meusiens du 21ème siècle et leurs écoles rurales


Parents d’élèves devenez acteurs de l’avenir de nos petits meusiens et élisez vos représentants le 13 octobre

Pour tous nos combats, nous avons besoin de vous, alors n’hésitez pas à nous rejoindre.

Deux possibilités :
– soit sur une liste déjà existante dans vos établissements

– soit en montant votre liste simplement à partir de deux personnes minimum.

Nous avons également besoin de vous pour siéger dans les différentes instances du
département. Nous devons être vigilants à tous les niveaux, les différentes commissions, mais aussi concernant les soucis de cantine scolaire, de transports (nous militons pour la gratuité), …Il est totalement inconcevable pour la FCPE que nos enfants subissent environ deux heures de trajet par jour.

Notre présence dans toutes les instances :
Nous sommes la plus grosse fédération de parents de France, avec plus 310 000 adhérents, c’est une vraie force de proposition qui s’articule sur plusieurs niveaux et instances nationales, académiques, départementales et locales.
Pour notre département, par exemple, nous siégeons au C.D.E.N. (Conseil départemental de l’Éducation nationale) ; à la M.D.P. H. (Maison Départementale des Personnes Handicapées) ; et d’autres commissions comme celle pour les S.E.G.P.A. (Section d’Enseignement général et professionnel Adapté)… Systématiquement, c’est l’enfant qui est au cœur de nos réflexions !
En cette année 2017, nous avons été sur plusieurs fronts, le combat pour les écoles du R.P.I. éclaté de Sous les Côtes, celui des différents collèges du département voués à disparaître si nous laissons faire le département, et enfin celui autour de l’arrivée du manuel numérique dans nos lycées, à travers l’expérimentation menée par la région sur 50 lycées.

Le Lycée à lire en numérique :
Cette année, dans la région Grand-Est sont arrivés les manuels scolaires numériques pour nos lycéens, la FCPE continue son combat pour que les supports numériques soient gratuits. Actuellement, il n’y a pas non plus d’intérêt pédagogique au numérique, c’est un vrai problème.

Le collège du 21ème siècle :
Le plus gros combat de cette année est la sauvegarde de cinq collèges, ceux de Varennes-en-Argonne, de la Haute Saulx, de Dun Sur Meuse, de Barrès à Verdun et de Theuriet à Bar Le Duc, puisqu’il n’y a aucune solution acceptable actuellement pour ces collégiens. Nous demandons une véritable étude pour des collèges du 21ème siècle, avec une vraie concertation entre les élus, les parents et l’éducation nationale pour de meilleures conditions de scolarité des collégiens. Pour notre fédération, aucun enfant ne doit être sacrifié sur l’autel de l’économie départementale.

Un primaire adapté au territoire :
Il a fallu plusieurs mois, jours, heures de réunion, et une bonne dose d’énergie, pour sauvegarder le R.P.I. de Sous les Côtes. Réparti sur trois communes, et deux Codecom, le R.P.I. (Regroupement pédagogique Intercommunal) actuellement éclaté, va être concentré sur un seul et même site à Saint-Maurice Sous les Côtes dans un avenir proche. Cette solution a été retenue grâce à l’intervention des parents, évitant ainsi de surcharger les écoles environnantes. C’est au primaire que commencent les premiers besoins de parents. Nous sommes là, avec vous pour vos premières initiatives de parents engagés que cela concerne la vie scolaire, la cantine, les projets pédagogiques, le transport, les conseils d’école…

ALORS UNISSONS NOS FORCES ! REJOIGNEZ NOUS !

Thierry NUMA

Affiche%20FCPE%20Elections

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *